je partage avec toi les textes du jours

Publié le par le mejiste


Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

(Rm 12, 1-2)
01  

Je vous exhorte, mes frères, par la tendresse de Dieu, à lui offrir votre personne et votre vie en sacrifice saint, capable de plaire à Dieu : c'est là pour vous l'adoration véritable.
02  Ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour savoir reconnaître quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait

j'ai vraiment très été touché par les textes de ce jour. qui nous rappellent en effet que la marche à la suite du Christ est une chose pas du tout facile, qui nous appelle à faire des grands sacrifices.
nous sommes dans notre  monde dans notre époque ou rien n'est facile, mais où l'on tellement acharné sur la recherche du profit maximum veut toujours s'approprier les désir de son coeur dans la facilité et pas à la lumière de l'évangile qui en éffet doit etre pour nous jeunes chrétien un code de conduite, afin de participer activement par notre manière de vivre à l'amélioration de la vie morale de notre entourage immédiat.

 lisons l'Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 16, 21-27 pour mieux cerner la porté de ce que veut nous direle Christ

16  21i  Pierre avait dit à Jésus : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » À partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
22  Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t'en garde, Seigneur ! cela ne t'arrivera pas. »
23  Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »
24  Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive.
25  Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera.
26  Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s'il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ?
27  Car le Fils de l'homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.

le chemin que nous faisons à la suite du Christ est un chemin de sanctification. c'est un chemin qui appelle à la mortification de notre etre. cela doit nous interpelle sur ce que nous devons vivre dans notre monde et dans notre époque tout sachant faire le bon choix, qui doit véritablement emmener les autres par notre conduite à Christ. Notre amour pour le Christ doit inéluctablement nous emmener à l'amour des autres à les accepeter et à les aimer m^^eme si ceux là sont ceux qui se moquent de nous qui nous persécutent à cause de notre amour manifeste pour le Christ. Nous devons pour l'amour de DIEU avoir la capacité de supporter les difficultés de la vie de les accèpeter de rechercher la volonté de Dieu dans nos souffrances, nos difficultés, nos douleurs, car c'est là aussi notre croix. si le Christ par amour pour nous a accepté de souffrir pourquoi ne devons nous pas accepeter d'en faire autant pour lui pour nos frères. La souffrance fait parti de notre vie de tous les jours il faut les accepeter au risque de se perdre. Certains disent que la valeur d'un homme se retrouve dans sa capacité à se relever à chaque fois qu'il tombe, j'irai plus loin en disant que la valeur d'un homme se resume dans sa capacité à accepter ce qui lui arrive (bonne ou mauvaise)de recehercher et de retrouver la volonté de DIEU dans les situation de sa vie et de savoir en tirer les conclusions à la lumière de l'évangile et de s'y conformer.

je serais très heureux de pouvoir partager vos visions des textes liturgiques et comment vous etes rejoins par la parole de DIEU dans votre temps, et dans votre espace.

Ma vie à moi, c'est le Christ!!!

 


 

Publié dans libre expression

Commenter cet article