l'Adoration

Publié le par le mejiste

« On n'a pas besoin de tant parler pour bien prier. On sait que le Bon Dieu est là, dans le saint Sacrement : on lui ouvre son cœur ; on se complaît en sa sainte présence. C'est la meilleure prière, celle- là... » (Curé d'Ars)

Beaucoup se demandent : « qu'est-ce que l'adoration ? Nous avons autre chose à faire ! une prière silencieuse,... jamais je n'arriverai à y rester ! »

Et pourtant, tout est dans le silence. L'adoration est une requête et une nécessite pour l'homme d'aujourd'hui. Il est vrai qu'elle peut faire peur. Nous avons perdu le sens de ces temps de silence, de ce coeur à coeur avec Jésus. Gardons à notre mémoire que si nous, nous oublions tout cela, Dieu, lui n'oublie pas de se donner au quotidien dans l'eucharistie. Et c'est dans « Jésus-hostie » que Dieu nous parle personnellement.

Qu'est-ce que l'adoration eucharistique ?

L'adoration (ad-orare), c'est prier quelqu'un qui parle à l'homme. Il est vrai que l'adoration implique toute une vénération, une prostration devant la Gloire et la Sainteté de Dieu qui se manifeste à nous.

Puisque Jésus allait quitter les siens sous sa forme visible ; il voulait nous donner sa présence sacramentelle. Dans sa présence eucharistique, il reste mystiquement au milieu de nous comme celui qui nous a aimés et qui s'est livré pour nous.

L'adoration est un regard de foi, fixé sur Jésus-Hostie.

Celui qui adore cherche, avec ses yeux et son regard intérieur, Jésus présent. Comme le disait un paysan au curé d'Ars :  « je l'avise et il m'avise ». c'est vraiment l'expression d'un vis à vis de foi, un coeur à coeur. Un regard permanent sur celui qui s'est donné. Un regard, où l'on donnera le meilleur de soi-même. Cette attention à Jésus-Hostie est aussi un renoncement à « soi-même » pour accueillir au plus profond de nous-même, ce que Dieu veut nous dire.

Un regard qui purifie notre coeur. Par le rayonnement de Jésus-Hostie, les yeux de notre cour s'ouvrent et cela nous apprend à tout voir sous la lumière de sa vérité.

L'adoration est d'abord une prière silencieuse.

Pas de conseil, peu de parole, juste un coeur ouvert pour écouter le silence plein d'amour pour se mettre au diapason de cette musique silencieuse de Jésus offert pour nous.

Pour commencer, il suffit de se mettre devant Jésus, de se placer en sa présence sans parole, dans son silence et de se laisser porter par sa volonté.

Il n'y a pas de méthode ! L'adoration est un lieu où nous arrivons avec ce que nous sommes, avec notre propre liberté, avec le temps que nous voulons lui consacrer. et Dieu fera le reste.

Venez adorer avec nous ! Le Seigneur nous vous y invitons

Publié dans Enseignement

Commenter cet article