Le pré-camp, moment important pour un camp réussi

Publié le par le mejiste

MEJ ORGAc'est bientôt les camps, il est bien important de savoir bien de choses pour mener à bien les camps que nous organiserons pendant ces vacances. Parmis les disposition à prendre, il y a le pré camp moment impotant au cours duquel il faudra passer en revu tous les aspects, pofiner un plan d'action, une ligne directrice pour un camp réussi

 

En tant qu’animateur principal, vous allez devoir organiser les 3 jours de préparation du camp en
équipe d’animation. 3 jours pour souder cette équipe, bâtir un projet, se mettre d’accord sur de
nombreux points, s’occuper du matériel, se former à la spécificité du MEJ… bref, il n’y pas de quoi
s’ennuyer, le temps est précieux.
La qualité des 3 jours de préparation se retrouve en principe dans la qualité globale du camp.
Bon nombre de problèmes rencontrés par la suite viendront sans doute de ce qui n’aura pas ou mal été
posé pendant cette phase préliminaire au séjour. Nous vous invitons donc à y accorder toute votre
attention, à en discuter en trinôme et à établir un programme clair. C’est à vous de conduire votre
équipe.


Faire équipe

 


AVANT TOUT IL S’AGIT BIEN DE FAIRE EQUIPE AVEC TOUS LES MEMBRES DE
L’EQUIPE D’ENCADREMENT, CUISINIERS ET INTENDANTS COMPRIS !
La convivialité
Il est avant tout essentiel que chacun se sente accueilli, mis à l’aise au sein de cette équipe
d’animation. Il est vrai que vous êtes là pour travailler mais l’efficacité dans la mission passe aussi par
une ambiance sympathique et détendue. N’oubliez pas ces temps de présentations simples, quelques
sorties à l’aventure qui souderont le groupe.


La vie de prière
Chaque camp MEJ est une aventure spirituelle pour tous, jeunes et animateurs. Il ne faut pas
perdre cette dimension de vue. Comment la proposer aux jeunes si elle n’est pas vécue en équipe
d’animation ? Sachez proposer dès les 3 jours, un rythme régulier de temps pour le Seigneur en équipe
d’animation, votre travail ne pourra porter que plus de fruits par la suite.


La vie en équipe d’animation
Il est important dès les 3 jours de poser des règles de vie et de fonctionnement en équipe
d’animation. Quels horaires, quelles relations, quelles responsabilités ? La place de chacun doit être
clairement délimitée. Les démarches de bilan du camp seront présentées, le directeur doit expliquer
clairement les attentes vis à vis des stagiaires BAFA. etc.…. N’oubliez pas de parler du repos des
animateurs pendant le camp !!!


 Le matériel – l’intendance
Le matériel, c’est le nerf du camp... Sachez qu’il faut du temps pour installer le camp, préparer les chambres, les salles et la chapelle  (1 journée entière parfois !). Il peut-être utile de donner un coup de main à l’intendant pour les
grosses courses du début. Il est important d’anticiper les quelques achats de matériel pédagogique
manquant…

En tout état de cause, cette organisation pratique ne doit pas nuire à la préparation pédagogique
du séjour. Cette phase de préparation matérielle est nécessaire mais ne doit pas être le coeur de vos 3
jours. Trop de camps se sont cassé la figure à cause de cela.


Planning type des 3 jours (Un autre doc, plus complet, a été donné l'an dernier et est dans le dossier 'trois_jours')

 


Ce planning est donné à titre indicatif : libre à vous de l’adapter en fonction des
contraintes du camp, de la météo, ou des attentes de chacun !
Jour 0 :
 arrivée des animateurs et installation
 Visite des lieux avec le responsable
Jour 1 :
 Offrande et temps de présentation
 Qu’est-ce qu’un camp MEJ ? Qui sont les jeunes du camp ? Que voulons- nous vivre
pendant ce camp ?
 Installation du camp (tentes, malles, lieux…)
 Elaboration du projet pédagogique : finalités, objectifs généraux et opérationnels
 Préparation du repas et soirée détente
Jour 2 :
 La dominante du camp : comment voulons-nous la faire vivre aux jeunes ? Autres
activités possibles…
 La vie de l’équipe d’animation : règles communes, répartition des rôles, vie spirituelle…
 Le planning du camp : les grandes étapes de la vie du camp
 Poursuite de l’installation du camp
 Présentation du projet spirituel du camp
 Eucharistie
 Veillée chants (apprentissage des chants)
Jour 3 :
 Les règles de vie sur le camp (sécurité, réglementation, hygiène…)
 Poursuite du planning des journées
 Préparation de l’accueil du lendemain
 La vie d’équipe et les services du camp
 Reprise du projet spirituel : participation de chacun à la vie spirituelle du camp
 Temps de partage : mes attentes personnelles pendant le camp
Jour J :
 Derniers préparatifs (rangement et installation du camp)
 Préparation des animations (jeux, repas, veillée…)
 Accueil des jeunes à la gare
 Accueil des jeunes et des parents sur le camp

La préparation pédagogique


La formation
Certains se rendront peut-être compte que leur équipe manque cruellement des bases
nécessaires à l’animation des différents temps d’un camp MEJ. Il sera alors bon de consacrer un peu de
temps à la formation de cette équipe sur quelques points précis. Vous trouverez tout le nécessaire dans
les dossiers qui vous sont fournis (animer une équipe, animateur en camp). N’ayez pas peur de perdre
un peu de temps, si cela permet ensuite de mettre en place des animations de meilleure qualité.


Le projet pédagogique

 


L’élaboration du projet pédagogique du camp (obligatoire !) est sous la responsabilité du
directeur légal. Cependant, comme il concerne l’ensemble de l’équipe d’animation, il peut être bon que
ce dernier propose à l’animateur principal une manière de procéder pour concevoir ce projet. A vous de
voir qui du directeur ou de l’AP, sera le plus compétent pour conduire ce temps en équipe. Vous
disposez dans votre dossier de plusieurs méthodes pour vous aider à bâtir ce projet, le directeur en a
une autre dans « le dossier du directeur » dont il dispose.


Le projet spirituel


Pas de camp MEJ sans projet spirituel. C’est une dimension étroitement liée au projet éducatif du
mouvement, qui inspire lui-même le projet pédagogique du camp. L’aumônier ou l’AS aura probablement
préparé des choses avant le camp, mais il est important que ce projet soit approprié par chacun des
membres de l’équipe d’animation. L’animation spirituelle n’est pas le domaine réservé du seul AS, il faut
que chacun soit investi sur ce point. Le rôle de cette personne est d’initier les propositions, d’en animer
certaines mais surtout d’aider les animateurs à en être les relais auprès des jeunes. Tout cela demande
donc un minimum de préparation.


Le programme - projet d’animation

 


Petit rappel : Le projet d’animation est la traduction concrète en actes de votre projet
pédagogique, déclinée sur l’ensemble du camp.
Une fois le camp lancé, le temps devient une denrée rare. Il est donc important avant le séjour,
d’avoir pris de l’avance sur le déroulement concret de l’ensemble du séjour. Certains temps d’animation
peuvent déjà être préparés. Il est important de prévoir par exemple un programme secours de mauvais
temps qui pourra être sorti au dernier moment en cas de besoin. La plupart des camps établissent un
grand tableau avec la trame prévisionnelle du camp, cela permet de voir où l’on va et surtout de ne pas
faire de la navigation à vue au jour le jour dans les animations.


La vie quotidienne


L’organisation de la vie quotidienne du camp découle en partie de votre projet d’animation. Il faut
fixer les règles de vie du camp, l’organisation des services, le coucher… Attention cependant à ne pas
passer 3 heures sur des débats évidents (alcool, drogue…) Il ne faut pas chercher à tout prévoir car
c’est de toute manière l’imprévu qui surviendra !


Bonne préparation de camp ! Vivez tout dans la joie et la bonne humeur !!!

Publié dans activité MEJ

Commenter cet article