le MEJ de Saint ETIENNE de Koumassi

MOUVEMENT EUCHARISTIQUE DES JEUNES

Qu'est-ce que le MEJ ?

Le MEJ est un mouvement d'Eglise reconnu par les Evêques de France. En 1962, il a pris la relève de la "Croisade Eucharistique", née elle-même en 1915 de "l'Apostolat de la Prière". Arrive à la paroisse st Étienne de Koumassi d’où il connaît un essor  considérable et s’implante sur tout le diocèse avant d’aller à la conquête du pays ; Son projet est d'accompagner les jeunes de 7 à 25 ans pour les aider à grandir dans leur foi et leur humanité, afin qu'ils deviennent autonomes et puissent prendre leur place dans la société et l’Eglise. Aujourd'hui où tout va très vite, il propose à des jeunes des moyens pour s'arrêter, parler de ce qu'ils vivent, agir et méditer afin de les aider à grandir.

Mouvement éducatif

Le MEJ offre aux jeunes une vie d'équipe à 5 ou 6 de la paroisse ou école, des rassemblements et des camps pour leur permettre de se construire. Il favorise l'ouverture des jeunes, leur expression et l'approfondissement de leur foi.
· Les jeunes apprennent à vivre en équipe, à rencontrer d'autres jeunes de différents horizons, à découvrir le monde d'aujourd'hui.
· Par les échanges en équipe, le service des autres. ils témoignent de ce qu'ils pensent et de ce en quoi ils croient.
· Ils découvrent les richesses de la prière personnelle et de la vie sacramentelle

Mouvement eucharistique

Le MEJ propose aux jeunes de découvrir qu'ils peuvent faire de toute leur vie une offrande.
Tout recevoir pour tout donner, telle est l'intuition eucharistique du MEJ, à l'image du Christ et de son Père.
Elle se vit dans les gestes quotidiens, dans la prière d'offrande et dans les célébrations.

Mouvement apostolique

Le MEJ veut aider les jeunes à faire le lien entre leur vie et leur foi, et à s'engager là où ils vivent. Il propose aux jeunes, selon une démarche inspirée de St Ignace : regarder, relire, choisir :
· de s'arrêter pour réfléchir à tout ce qu'ils vivent.
· De privilégier ce qui est positif en eux et autour d'eux, de l'éclairer à la lumière de l'Evangile, d'y trouver la source de leur dynamisme.
· D’apprendre peu à peu à choisir selon leur conscience et selon l'Evangile, et à devenir autonomes en prenant des responsabilités.

Une pédagogie pour chaque âge

Cinq branches composent le MEJ. Chacune dispose de moyens pédagogiques et de revues adaptées pour vivre le projet du mouvement :
· 7--11 ans : les "Feu Nouveau" découvrent la vie en équipe.
· 12-14 ans : les "Jeunes Témoins" s'organisent en équipe, choisissent d'être témoins.
· 15-16 ans : les "Témoins Aujourd'hui" prennent la parole.
· 17-18 ans : les "Equipes Espérance" agissent avec d'autres.
·19-25 ans : les "Equipes Apostoliques" prennent des responsabilités, auprès des plus jeunes, dans la société, dans l'Eglise

Des activités variées

En plus de la vie d'équipe régulière, sont proposés des rassemblements diocésains ou nationaux. La fête et les grands rassemblements  y tiennent une place importante : croire en Dieu et en témoigner, ce n'est pas triste ! Les célébrations de l'eucharistie témoignent de la joie de vivre ; on propose au jeune de découvrir les clins d'œil de Dieu présents dans sa vie et d'établir une relation personnelle avec lui.

Il y a aussi les camps de formation qui sont une expérience très forte. Les jeunes partent en camp pour rencontrer des jeunes de tout le diocèse et du pays  Chaque camp a une dominante : formation humaine et spirituelle sport, spectacle, photo… mais tous prévoient des temps de partage, d'écoute et de prière.

Quel est le rôle des parents ?

Les parents doivent être  des partenaires privilégiés : ils ont à soutenir leur enfant dans la découverte proposée. Ils peuvent aussi faire connaître le MEJ autour d'eux ou faire émerger d'autres équipes. Ils sont toujours invités aux fêtes du mouvement. Quelle que soit leur disponibilité, le mouvement compte sur eux pour les aider.