JE dois prendre une décision importante, comment faire?

Publié le par le mejiste

JE dois prendre une décision importante, comment faire?

D’abord, prendre le temps … le temps qu’il faut ! Puis, respecter différentes étapes qui vont permettre aux questions de mûrir.

  • Formuler clairement la question

Il ne suffit pas de se dire vaguement « qu’est-ce que je dois faire ? ». Il est bon d’aller plus loin. Le plus souvent l’alternative se présente entre deux choses aussi bonnes, aussi envisageables, aussi intéressantes l’une que l’autre. Il y a des arguments tout à fait favorables et de poids qui permettraient de pencher autour d’un côté que de l’autre. Il faut donc arriver à formuler clairement la question avant même de prétendre vouloir la résoudre.

  • Se mettre en présence de Dieu

C’est parler à dieu « comme on parle à un ami » et l’interroger aussi « qu’est-ce je dois faire ? ».

Tout au long d’un discernement, qui peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, il est bon de faire ces retours, fréquents à la prière sur l’objet même du choix à faire.

Ne pas hésiter à revenir souvent au texte de Saint Paul « Faites tout pour la gloire de Dieu » (1Co 10, 31-33) , puis se rendre attentif au regard du choix à faire, à ce que cette Parole suscite en nous.

  • Réfléchir

Vouloir trop de certitude avant de décider, c'est pratiquement s'assurer que l'on n'en aura jamais. C'est chercher la perfection, le certificat posté dans la boite à lettres qui dira : "Oui, c'est la bonne décision !". Comme on n'a jamais ce certificat, on tourne en rond en pensant au lieu d'agir.

Réfléchir, c’est peser le pour et le contre. S’informer suffisamment, relever tous les éléments susceptibles d’intervenir dans la décision à prendre.

  • En parler avec d’autres

En parler avec d’autres (membres de son équipe, responsable d'équipe) ou avec son accompagnateur. Ils pourront éclairer notre réflexion par leur propre façon de réagir, de sentir la chose, par leurs conseils et surtout par leur écoute.

  • Décider

Il arrive un moment où la lumière est plus forte que l’ombre, où la certitude commence à poindre … Alors, je peux prendre une décision.

  • Vérifier

Cette dernière étape n’est pas la moindre, il ne faut pas l’oublier. Il s’agit d’obtenir confirmation de la décision que l’on a prise, du choix que l’on vient de faire Pour cela deux attitudes :

  • En parler avec d’autres ou une personne particulière, et bien sûr, tenir compte de leur réaction.
  • Vérifier dans les jours ou les mois qui suivent si la paix et la joie demeurent.
  • si en toi règne la paix et la joie, alors dis toi que tu as pu prendre la bonne décision, si non, change de stratégie, car tu es un stratège en toi il y a du potentiel.

« Ce que l’Esprit produit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. »

(Galates 5, 22)

Commenter cet article